Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 11:20

PEINTURE-010.JPG

 

Vous partez en forêt un beau matin d'automne en famille, pour ramasser bogues et feuilles mortes, glands,mousses  ou autre trésor;bien sûr tout cela présage d'une bonne leçon de choses ,comme on disait autrefois (leçon de choses, leçon de choses ..hum, je n'arrive pas à dire si l'association de ces 2 termes est judicieux, quoique.... "leçon" et "choses" sont tous 2 ,des termes dépourvus de sens en soit,mais l'intention est bonne toutefois:apprendre les choses,ça veut probablement dire les découvrir, les appréhender, les apprivoiser,se les approprier,l'intention est bonne.On a dit sciences natrurelles,on dit aujourd'hui"découverte du monde",chaque terme étant vraissemblablement le reflet d'une époque et de ses besoins.

N'empêche que, la promenade qui precède cette leçon à l'école ,et bien elle est rudement importante:déc ouverte, échanges, impressions sensorielles ...orties ,ronces , senteurs,fatigue, rigolades, questionnements...tout cela est peut être favorable à l'apprentissage des choses!)

mais revenons à nos moutons: donc , vous partez un beau matin d'automne pour faire une promenade en forêt, evidemment vous n'êtes pas insensible à l'atmosphère,àla fine brume qui se dissipe doucement,vous êtes encore à l'orée du bois et la douce lumière qui filtre est rassurante, vous êtes encore dansLA réalité,bruits des tracteurs avoisinants , éclats de voix lointains,..vous vous enfoncez et au fur et à mesure de votre progression ,lâ fôrêt épaissit, les sons se feutrent,sont comme étouffés, les pas ne résonnent plus,les bruits familiers s'estompent pour laisser place aux bruits de la forêt,craquements,cris d'oiseaux,bruits insolites et pas toujours faciles à identifier;On n' a pas peur, mais on est entré dans un monde qui n'est pas le sien,qui grouille,et dont on ne fait pas partie.C'est sombre,humide, on est maintenant au coeur de la forêt, ou du moins à l'endroit le,plus éloigné du point de départ,et du point d'arrivée, et même si on frisonne un peu on se sent  bien dans ce calme apparent à l'éclairage très tamisé.On est sur PAUSE, le temps est suspendu,cette impression est extra et source de sérénité,   bizarrement on chuchote:vous n'avez jamais remarqué? c'est curieux,comme si on ne voulait pas déranger ,troubler le pseudo-silence.

Puis un halo de lumière apparait au loin, c'est la "sortie", le retour à qq chose de plus connu ,qui se profile à l'horizon et se rapproche au fur et à mesure...on passe ensuite, sans transition à un monde où la lumière semble éblouissante, où la chaleur semble suffocante,

Voilà, cette promenade en forêt ,aura été un réel plaisir

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mad 20/09/2010 11:17


les thèmes sont superbes....le pinceau et les couleurs sont de mieux en mieux apprivoisés....et les mots ,choisis,justes, semblent glisser sous la plume, pour notre plus grand plaisir....merci pour
toute cette sensibilité...cette sérenité...ne change rien, c'est pour tout cela que tu es appréciée.


Béatrice 20/09/2010 12:13



Merci Madeleine, je suis très émue.


Si tu décèles cela et que tu l'apprécies, c'est que ça ne t'est pas franchement inconnu!


Bisou



Présentation

  • : peinture et peinturlure
  • peinture et peinturlure
  • : J'ai crée ce blog, pour partager ma passion de la peinture, en tant qu'amateur, et pour prouver que l'art peut être pour tout le monde.
  • Contact

Recherche